14.03.2022

Communiqué de presse

Des arguments qui valent de l’or

Après deux éditions virtuelles, les Olympiades suisses de philosophie se sont déroulées le week-end dernier enfin en présentiel à l’Université de Berne. La manifestation a réuni treize jeunes de toute la Suisse, de Bâle à Lugano. Leur mission : débattre, écrire des essais et gagner des médailles.

De gauche: Elena Stüssi (bénévole), Nicolas Hatt, Stéphanie Gomes (bénévole), Philipp Altmann, Lara Gafner (bénévole), Noah Rosenbaum, Aline Rihm, Thomas Zaugg, Sarah Pritscher, Florian Angéloz, Mathys Douma, Bode Obwegeser, Laurine Frauchiger, Julia Zajac, Leonardo Calmetta, Dominik Steiger (Image: Olympiades de la science)

Noah Rosenbaum, or (Image: Olympiades de la science)

Philipp Altmann, or (Image: Olympiades de la science)

Mathys Douma, argent (Image: Olympiades de la science)

Thomas Zaugg, argent (Image: Olympiades de la science)

Nicolas Hatt, bronze (Image: Olympiades de la science)

Dominik Steiger, bronze (Image: Olympiades de la science)

De gauche: Dominik Steiger, Nicolas Hatt, Philipp Altmann, Noah Rosenbaum, Thomas Zaugg, Mathys Douma (Image: Olympiades de la science)

Bode Obwegeser (à gauche) et Noah Rosenbaum (à droite) (Image: Olympiades de la science)

Mathys Douma (Image: Olympiades de la science)

Florian Angéloz (à gauche), Thomas Zaugg und Philipp Altmann (Image: Olympiades de la science)

Le samedi, les participant·e·s avaient quatre heures pour rédiger l'essai décisif. (Image: Olympiades de la science)

Sarah Pritscher (à gauche) et Aline Rihm lors de la visite du Musée de la communication. (Image: Olympiades de la science)

Les finalistes qui ont remporté les médailles d’or sont :

 

  • Noah Rosenbaum, Gymnasium Oberwil (BL)
  • Philipp Altmann, Gymnasium am Münsterplatz (BS)

 

Deux médailles d'argent et deux médailles de bronze ont également été décernées (voir le classement).

 

Une dissertation qui mène au Portugal

Des discussions passionnées, des arguments aiguisés et des promenades dans la vieille ville de Berne : c’est ce qui résume le mieux la finale des Olympiades suisses de philosophie. Les participant·e·s n’ont pas seulement assisté à des ateliers sur les contradictions et les devoirs moraux, mais ont aussi été guidé·e·s par des conseils d'écriture et des retours sur les textes qu’ils·elles avaient écrits pour la demi-finale. Le samedi, ils·elles avaient quatre heures pour rédiger l'essai décisif. La qualité de l’argumentation, l’originalité de la proposition et la maîtrise des courants philosophiques ont été évalués. Philipp Altmann, le deuxième du classement, a choisi une citation de Theodor Adorno. Noah Rosenbaum a obtenu la meilleure note pour son essai sur le rôle de l'intuition dans la philosophie morale. Les deux gymnasiens se sont qualifiés pour les Olympiades internationales de philosophie qui se dérouleront à Lisbonne. Ils auront l’opportunité de se dépasser aux côtés de jeunes philosophes venant d’autres pays.

 

 

Fascination pluridisciplinaire

La finale internationale a lieu fin mai, juste avant les examens de maturité de Philipp. Après avoir terminé ses études, il souhaite étudier la philosophie, mais aussi son autre matière de prédilection : la physique. La Grande-Bretagne est d'ailleurs une option pour la suite de son parcours académique. Quant à Noah, une deuxième finale nationale qui se déroulera le 26 mars l’attend encore. En effet, il participe également aux Olympiades de linguistique, qui ont lieues en Suisse pour la première fois cette année. Le Jurassien Mathys Douma, qui a remporté une médaille d’argent, s'investit également dans plusieurs disciplines. A l'âge de 15 ans, il a déjà participé deux fois aux Olympiades internationales de mathématiques. Mathys souhaite plus tard étudier les neurosciences, car l'étude du cerveau combine des approches mathématiques et philosophiques. Sa grande valise a justement attiré l’attention ce week-end. Sa prochaine destination : un camp organisé par les Olympiades de mathématiques qui suivait directement ce week-end philosophique.

 

Classement

Rang

Prénom

Nom

Ecole

Canton

 1. Or 

Noah Rosenbaum Gymnasium Oberwil BL

 2. Or 

Philipp Altmann Gymnasium am Münsterplatz BS

 3. Argent

Mathys Douma Lycée cantonal Porrentruy JU

 4. Argent

Thomas Zaugg Gymnasium Kirchenfeld BE

 5. Bronze

Nicolas  Hatt Kantonsschule Zürcher Oberland ZH

 6. Bronze

Dominik  Steiger Kantonale Maturitätsschule für Erwachsene Zürich ZH

 *

Aline Rihm Gymnasium Hofwil BE

 *

Bode Obwegeser Kantonsschule Wil SG

 *

Florian Angéloz Collége de Gambach FR

 *

Julia Zając Istituto Elvetico Salesiani Don Bosco TI

 *

Laurine Frauchiger Kantonsschule Wil SG

 *

Leonardo Francesco Calmetta Istituto Elvetico Salesiani Don Bosco TI
*

Sarah 

 

Pritscher Gymnasium Lerbermatt BE

* ordre alphabétique

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Dix Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 4000 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, linguistique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme nationale.

Liens

 

Images

A votre libre disposition avec indication de la source. Télécharger à la fin de l'article via le bouton.

 

Contact

Lara Gafner

Responsable Média

Olympiades de la science

Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Bern

+41 31 684 35 26

l.gafner@olympiad.ch

Autres articles

Physique

Schweizer erreichen bisher beste Resultate an Europäischer Physik-Olympiade

Das georgische Kutaisi veranstaltete vom 15. bis 19. Juli die 8. Europäische Physik-Olympiade, kurz EuPhO. Über 250 Schülerinnen und Schüler aus 54 Ländern stellten ihr Wissen unter Beweis. Die Schweizer Delegation legte ihre bisher beste Gesamtleistung an den Tag und holte vier Bronzemedaillen.

Biologie

L'équipe olympique suisse de biologie remporte l'argent et le bronze au Kazakhstan, sans bûcher

Du 7 au 14 juillet, 320 jeunes ont vécu les Olympiades internationales de biologie à Astana. L'équipe suisse a remporté des médailles sans avoir étudié jusque tard dans la nuit. Sa recette du succès? Des soirées de jeux de cartes, une pieuvre géante en peluche et le système scolaire suisse.

Informatique

Faîtière

Schweiz gleichzeitig an zwei europäischen Informatik-Olympiaden - drei Goldmedaillen

Liegt die Schweiz in West- oder in Zentraleuropa? Ein Blick auf ihre jungen Informatik-Talente legt beides nahe. Letzte Woche waren die Gewinner*innen der Schweizer Informatik-Olympiade sowohl an der Zentraleuropäischen als auch an der Westeuropäischen Informatik-Olympiade am Start.

Robotique

Des inventeurs et inventrices en herbe remportent les Olympiades de robotique

L'intérêt pour la World Robot Olympiad Suisse était grand: 225 équipes ont construit et programmé des petits robots tourbillonnant sur une table de jeu. 66 équipes ont atteint la finale suisse qui s'est déroulée le 22 juin 2024 en Argovie à Hausen.

Informatique

Faîtière

Les athlètes des algorithmes en route pour l'Égypte

Des médailles "olympiques" d'un genre un peu particulier ont été décernées le 25 mai à l'Université de Berne. Lors des Olympiades d'informatique, les jeunes ne montent pas sur le podium grâce à leur vitesse de course ou à leur force musculaire, mais grâce à leurs talents de programmation.

Philosophie

Mit Sokrates in der Sauna

Vom 16. bis 19. Mai fand in Helsinki die 32. Internationale Philosophie-Olympiade statt. Mit dabei waren die zwei Gewinnerinnen der Schweizer Philosophie-Olympiade und erstmals auch zwei Schüler aus Liechtenstein, von denen einer direkt die erste Auszeichnung mit nach Hause brachte.