26.03.2019

Communiqué de presse

Deux jeunes filles gagnent l’or en philosophie

Elles ont convaincu le jury par leurs arguments et leur originalité: deux gymnasiennes bernoise et genevoise remportent les Olympiades suisses de philosophie. Les élèves du 1er et 3e place relèveront un nouveau défi aux Olympiades internationales de philosophie à Rome du 16 au 19 mai.

Les finalistes et les organisatrices. Photos: Olympiades de la philosophie. Télécharger à la fin de l'article.

Remise des médailles à l'Université de Berne

Oona Wälti (à gauche) se réjouit de sa médaille d'or.

Médaille d'or pour Arianna Volpi.

Médaille d'or pour Oona Wälti

Médaille d'argent pour Svenja Freidig

Médaille d'argent pour Fabio Theiler

Médaille de bronze pour Valentin Imbach

Médaille de bronze pour Dario Ackermann

Les gagnantes:

  • Oona Wälti, Gymnasium Neufeld, BE
  • Arianna Volpi, Institut Florimont, GE

Les 12 finalistes se sont imposés depuis novembre dernier parmi les 86 jeunes qui ont participé à ces 14èmes Olympiades de philosophie. La joie se lisait sur les visages des élèves lorsqu’ils tenaient dans leurs mains leurs médailles d’or, d’argent et de bronze dimanche à l’Université de Berne.

Faut-il renoncer à la discrimination positive ?

Samedi, les finalistes ont rédigé un essai durant quatre heures. Ils pouvaient choisir entre quatre thèmes dans les domaines de l’éthique et de l’épistémologie. La Genevoise Arianna Volpi a écrit un texte portant sur une citation de la philosophe Elinor Mason au sujet du désir et du plaisir. La Bernoise Oona Wälti a choisi le thème de la discrimination positive: « J’aime les questions éthiques qui ont un lien avec la vie quotidienne ». Comment agir face aux injustices, voilà ce sur quoi elle s’est penchée: « J’ai argumenté en faveur de la discrimination positive - par exemple sous forme de quotas -, même si de prime abord elle pourrait paraître injuste. » Le jury a relevé la cohérence, la force de conviction et l’originalité de son texte.

 

<iframe allowfullscreen frameborder="0" height="360" src="https://www.youtube.com/embed/JfGwsX_x5Iw" width="550"></iframe>

Vidéo: Lara Gafner, Olympiades de philosophie

 

Vendredi et samedi, les jeunes ont participé à des ateliers concernant la philosophie et le droit, le féminisme, ou encore la philosophie et l’art. « Entre jeunes, nous avons eu de bonnes discussions, notamment grâce à ces apports », souligne Oona Wälti.

Hâte d’aller à Rome

Du 16 au 19 mai, Oona Wälti (1er place) et Svenja Freidig (3e place, Gymnasium Hofwil, BE) représenteront la Suisse aux Olympiades internationales de philosophie. Arianna Volpi ne peut pas participer au concours pour des raisons de calendrier. Elles y rencontreront des jeunes gens en provenance de plus de 45 pays. Oona n’ambitionne pas d’obtenir une médaille: « Je me réjouis beaucoup d’aller à Rome et j’aimerais simplement profiter de cette expérience ». Après sa maturité, elle prévoit de se lancer dans des études de médecine. La philosophie continuera toutefois de l’accompagner, « j’aimerai toujours débattre ».

 

Les Olympiades de la science encouragent des jeunes, éveillent leurs capacités scientifiques et leur créativité, et montrent que la science est passionnante. Neuf Olympiades ont lieu chaque année: des ateliers, des camps, des examens et des concours pour plus de 3500 talents en biologie, chimie, géographie, informatique, mathématiques, philosophie, physique, robotique et économie. Les organisateurs sont des jeunes chercheurs, étudiants ou enseignants qui investissent bénévolement de nombreuses heures et beaucoup de cœur dans le programme national.

 

Photos

A votre libre disposition avec indication de la source (Olympiades de philosophie). Télécharger à la fin de l'article via le bouton. Autres photos disponibles sur demande.

 
Liens

Olympiades de philosophie
Olympiades de la sicence
International Philosophy Olympiad 2019

 
Contact

Mirjam Sager

Chargée de communication

Olympiades de la science
Université de Berne

Hochschulstrasse 6

3012 Berne

+41 031 631 51 87

m.sager(at)olympiad.ch

 

Autres articles

Informatique

Faîtière

Les athlètes des algorithmes en route pour l'Égypte

Des médailles "olympiques" d'un genre un peu particulier ont été décernées le 25 mai à l'Université de Berne. Lors des Olympiades d'informatique, les jeunes ne montent pas sur le podium grâce à leur vitesse de course ou à leur force musculaire, mais grâce à leurs talents de programmation.

Philosophie

Mit Sokrates in der Sauna

Vom 16. bis 19. Mai fand in Helsinki die 32. Internationale Philosophie-Olympiade statt. Mit dabei waren die zwei Gewinnerinnen der Schweizer Philosophie-Olympiade und erstmals auch zwei Schüler aus Liechtenstein, von denen einer direkt die erste Auszeichnung mit nach Hause brachte.

Faîtière

Économie

Cinq jeunes Suisses en route pour les Olympiades internationales d'économie

Prochaine étape: Hong Kong ! La finale des Olympiades suisses d'économie a eu lieu le 3 mai 2024. Onze jeunes se sont disputés la victoire au centre de conférences Grünenhof de l’UBS à Zurich. A cette occasion, ils ont pu se mesurer dans différentes disciplines de l'économie.

Physique

Schweizer Schüler an Physik-Olympiade in Estland ausgezeichnet

Vom 26. - 28. April nahm die Schweiz als Gastland an der Nordisch-Baltischen Physik-Olympiade teil. Das Ergebnis: Zwei Ehrenmeldungen, eine Bronzemedaille und bleibende Erinnerungen.

Faîtière

Mathématiques

Schweizer Bestleistung an Europäischer Mathe-Olympiade der Frauen

Junge Mathematikerinnen in ihrer Begabung fördern und mit Gleichgesinnten und Vorbildern vernetzen - das ist das Ziel der European Girls’ Mathematical Olympiad. Vom 11. bis 17. April fand die 13. EGMO in Georgien statt. Drei der vier Schweizer Teilnehmerinnen wurden mit Bronze ausgezeichnet.

Linguistique

Sprachbegeisterte Jugendliche gewinnen dritte Schweizer Linguistik-Olympiade

Fast 80 Jugendliche haben Anfang März am Finale der dritten Schweizer Linguistik-Olympiade teilgenommen - nun stehen die Resultate fest. Für die vier Gewinnerinnen und Gewinner der Goldmedaillen geht das Abenteuer damit erst so richtig los.